PlanHot : Handicap et sexualité [Le post] +Sondage : Votre forum de rencontres adultes GRATUIT !
 
Plan Hot : Forum de rencontres sexys entre adultes - PlanHot.com :.
 Planhot = Safe Sex and Surf - Planhot, votre forum adulte sans virus ni malwares - Surfez sans craintes 
Plan Hot - Votre forum de rencontres Sexys !

Forum consacré aux dialogues et rencontres adultes de tout type. Des rendez-vous chauds, des échanges, des opportunités d'une nuit, des moeurs spéciales à partager, tout ceci en live sur notre forum libertin.
Ce forum est réservé aux personnes majeures. Je ne suis pas majeur.


 Forum de rencontres sexys PlanHot : Les FAQs de notre forum :.FAQ   Forum de rencontres libertines PlanHot : Nos moteurs de recherches :.Rechercher   Forum de rencontres libertines PlanHot : La liste de tous nos membres libertins :.Liste membres   Forum de rencontres coquines PlanHot : Tous nos groupes libertins :.Groupes   Forum de rencontres sexys PlanHot : Tous les sondages sexys de notre forum :.Sondages   Forum de rencontres libertines PlanHot : Les différents rangs de notre forum :.Rangs   Forum de rencontres sexys PlanHot : Version du forum :.Version   Forum de rencontres sexys PlanHot : La carte de répartition géographique des membres :.Carte membres 
 Forum de rencontres adultes : S'enregistrer :. >> S'enregistrer <<    Forum de rencontres adultes : Modifier votre profil et vos informations :.Votre profil   Forum de rencontres adultes : Se connecter pour vérifier ses messages privés :.Se connecter pour vérifier ses messages privés   Forum de rencontres adultes : Connexion :.Connexion 

  Services Forum  |  Boutique Sexy SexShop  *  Galeries Photos Adultes Gratuites  *  Vidéos Adultes  *  Newsletters Gratuites  |  



PlanHot > Post Handicap et sexualité [Le post] +Sondage

 
Répondre au sujet    Plan Hot - Forum rencontres adultes Sexys -> Retour partie Société / Débats / Actualités sexys
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous la sexualité des handicapé(e)s vous en pensez quoi ?
Je suis valide, et j'en pense rien ...
0%
 0%  [ 0 ]
Je suis valide et je trouve qu'on ne devrait pas en parler !
0%
 0%  [ 0 ]
Je suis valide et je trouve qu'on devrait en parler plus !
22%
 22%  [ 2 ]
Je suis valide et je me dévouerai sexuellement avec un/une handicapée en cas de demande ! Il faut les aider
33%
 33%  [ 3 ]
Je suis valide et ça me dégoûte, allez on change de sujet !
0%
 0%  [ 0 ]
Je suis valide et j'ai souvent des rapports sexuels avec un/une invalide, pas de problèmes !
0%
 0%  [ 0 ]
Je suis invalide, et j'en pense rien ...
0%
 0%  [ 0 ]
Je suis invalide et je trouve qu'on ne devrait pas en parler !
0%
 0%  [ 0 ]
Je suis invalide et je trouve qu'on devrait en parler plus !
44%
 44%  [ 4 ]
Je suis invalide et ça me dégoûte, allez on change de sujet !
0%
 0%  [ 0 ]
Je suis invalide et j'ai souvent des rapports avec des valides !
0%
 0%  [ 0 ]
Je suis invalide et j'ai souvent des rapports avec des invalides !
0%
 0%  [ 0 ]
Autres : bah oui c'est pas évident de trouver tous les choix, donc autre à expliquer dans le post ...
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 9

Auteur Message
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 21 Sep 2007, 14:25    Sujet du message: Handicap et sexualité [Le post] +Sondage Répondre en citant

Droit à la sexualité pour tous, même handicapés !


Le droit à la sexualité pour tous, même handicapés, voilà le but du colloque "Dépendance physique : intimité et sexualité" qui s'est tenu les 27 et 28 avril 2007 au Parlement européen, à Strasbourg. Son objectif était de poser la question de l'accompagnement érotique et sexuel des personnes dépendantes. Il s'agit de pallier à l'isolement et au manque affectifs de ces personnes.

Parler de sexualité, de corps et d'intimité n'est jamais évident, encore plus lorsque l'on est handicapé. Car au delà de leur mobilité réduite ou déficience mentale, ces personnes ont aussi une sexualité. De voir en une personne "malade", un être ayant une sexualité est quelque chose de profondément tabou.

La France a pris du retard dans ce domaine, en comparaison de certains pays européens qui ont su trouver des solutions de manière à contribuer au droit à l'épanouissement pour tous. La demande des associations françaises de défense de l'intérêt des handicapés est d'apporter des solutions au niveau législatif, afin que la question de la sexualité qui n'avait jamais été abordée par le législateur, les familles, les professionnels soit désormais pris en compte dans l'aide et le soutien apportés. Cependant toutes ces mesures impliquent de parler avant tout de respect de l'intimité, car il est difficile d'être intime avec son propre corps lorsque l'on ne peut même pas s'occuper de sa toilette. Ce colloque doit débattre d'idées concrètes qui permettrai à l'accompagnement sexuel de devenir une réalité pour ces personnes qui sont souvent mis à l'écart. Un ouvrage intitulé "Dépendance physique : intimité et sexualité" rendant compte des conclusions du colloque sortira d'ici le mois de septembre.

Laisser s'exprimer les personnes concernées sur leurs besoins. Il pourrait en découler des créations de postes d'assistants érotiques (comme en Suisse) ou encore d'accompagnants sexuels (instaurés aux Pays-Bas), ce qui rendrait possible d'établir des relations intimes, affectueuses, voir sexuelles avec des personnes formées. Mais cela amène à poser la question de la prostitution, qui n'est pas reconnu comme métier en France.

Aborder la place du conjoint valide, si il y a, ainsi que de la famille, par rapport à la sexualité d'un enfant handicapé, est essentiel. Il faut certainement songer à donner des cours d'éducation sexuelle pour permettre à ces personnes, notamment aux jeunes, de comprendre pourquoi le corps réagit de telle ou telle manière...

Grâce à des associations, comme Handicap International organisateur de ce colloque, les choses ont beaucoup évoluées depuis 2005 au niveau législatif. La France tente de se montrer dynamique pour répondre au problème de l'épanouissement des handicapés dans tous les domaines. Depuis huit ans, il a été mis en place un service d'accompagnement à la vie affective. Cela permettrai d'ouvrir la réflexion et peut-être d'aboutir à des solutions concrètes mises en place par le gouvernement.


Source : roomantic / MAJ 19/11/08




Voir aussi deux initiatives des membres de PlanHot :

Raton cherchant des modèles photos féminins handicapées

Carrera cherchant des accompagnateurs sexuels volontaires


Enfin, notre forum accueille à bras ouverts toutes vos annonces pour des rencontres sexuelles que vous soyez handicapé(e), ou que vous soyez valide à la recherche de personnes handicapées ICI



handicap-et-sexualite.jpg
 Description:
 Taille du fichier:  35.72 Ko
 Vu:  14086 fois

handicap-et-sexualite.jpg



_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 19 Nov 2008, 14:47    Sujet du message: Répondre en citant

Nombre de personnes handicapées vivent dans le dénuement affectif le plus total. A ce jour, leur misère sexuelle reste l'ultime tabou ...
Votre attention, s'il vous plaît !

Notre site existe pour offrir aux « personnes en situation de handicap » (soyons politiquement corrects) la possibilité de rencontres ... entre adultes consentants.

Nous nous sommes souvent engagés pour ...

LE DROIT A UNE VIE AFFECTIVE ET SEXUELLE

Le scandale
L'abstinence à vie est souvent la seule perspective pour les personnes les plus lourdement handicapées.

Les promesses
Aucune.

L'état des lieux

Nombre de personnes handicapées vivent dans le dénuement affectif le plus total. Leurs limites physiques, psychiques ou mentales s'ajoutent à l'isolement pour rendre toute rencontre improbable. A ce jour, leur misère sexuelle reste l'ultime tabou.

Peu d'élus se risquent sur ce terrain. Seuls Catherine Trautmann, députée européenne PS, et Nicolas About, sénateur UDF, se sont publiquement engagés, l'an dernier, en faveur d'un mode d'accompagnement à la vie affective et sexuelle pour les individus en situation de dépendance. Disons-le autrement : sans aide, certains ne peuvent espérer connaître ni la sensualité ni le plaisir. Reste à imaginer qui pourrait apporter cette assistance, et comment.

Plusieurs pays d'Europe du Nord (Pays-Bas, Allemagne...) ont résolu la question en formant des assistants sexuels, hommes ou femmes, exerçant un métier reconnu. Des professionnels qui peuvent embrasser, caresser ou masser les personnes qui font appel à leurs services. La relation sexuelle, en revanche, n'est possible qu'aux Pays-Bas.

Que proposer en France ? Dans son récent livre blanc, Marcel Nuss, lui-même atteint d'une maladie génétique le privant de mouvement, rappelle qu'il serait vain de plaquer sur l'Hexagone un système venu de l'étranger. "En Hollande, des femmes mariées font bénévolement de l'accompagnement à la vie intime, affective et sexuelle, écrit-il. Importer ça en France, c'est inconcevable !" En effet... Marcel Nuss se donne deux ans pour concevoir un projet viable au sein du collectif associatif Handicaps et sexualités. La première expérimentation devrait être lancée cet automne à l'échelle d'un département.

Pensez-vous que ce texte soit de notre plume ?

Non !!!!!! Il est extrait de L'Express de cette semaine (n° 2970, du 5 au 11 juin 2008) et fait partie d'un dossier plus complet.

Voilà ... vous pouvez, nous pouvons ajouter un commentaire sur le site de l'hebdomadaire à chacun des thèmes abordés ici et saluer la franchise de cette entreprise qui ose avouer dans son édition papier :


LES SALARIES HANDICAPES A L'EXPRESS

Le groupe Express-Roularta compte huit personnes handicapées parmi ses 537 salariés, soit un pourcentage de 1,5%, un quart du quota de 6% imposé, depuis 1987, aux entreprises de plus de 20 salariés. En 2007, l'entreprise a donc versé 95 372 euros de pénalités à l'Agefiph, qui collecte les fonds. En revanche, le groupe Express-Roularta a développé une politique ambitieuse d'accueil de stagiaires handicapés, pour leur permettre de valider leurs diplômes et d'entrer dans la vie professionnelle. Christophe Barbier, directeur de la rédaction

Notre combat commence à retentir ... il était temps ... mais aucune raison de baisser les bras, bien au contraire !!



Source : Gérard Coudougnan / handilove.com

_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 19 Nov 2008, 14:50    Sujet du message: Loi, sexe et handicap Répondre en citant

Loi, sexe et handicap


"L'appréhension juridique de la sexualité des personnes handicapées", voilà quel est le thème du prochain congrès organisé par le Centre technique national d'études et de recherches sur les handicaps et les inadaptations (CTNERHI).
Il se déroulera à Paris, le 22 septembre 2008 de 9 h 30 à 17 h, 236 bis rue de Tolbiac dans le 13e arrondissement. Il a été mis au point par Jean-Baptiste Thierry, maître de conférences à l'université de Nancy.

Ce thème est judicieusement choisi, car selon les organisateurs "les relations sexuelles des personnes handicapées physiques, mentales ou psychiques, soulèvent de nombreux problèmes. Cette sexualité souvent cachée est généralement abordée sous l'angle psychologique, sociologique, mais peu sous l'angle juridique. Or le droit intervient pour interdire ou autoriser ces relations et en régit les conséquences, notamment en ce qui concerne la parentalité. L'accès à la condition de parents ne se pose pas dans les mêmes termes lorsque ce sont des personnes handicapées mentales qui sont concernées. Les pratiques contraceptives qui existent nécessitent d'être bien connues, car sous l'apparente banalité de certaines d'entre elles, cela ne doit pas faire oublier que le majeur protégé doit apporter son consentement. L'éventuel recours à un tiers doit être également envisagé. Les enjeux éthiques, psychologiques, éducatifs et juridiques sont ici fondamentaux."

Tous les renseignements et les modalités d'inscription sur le site du CTNERHI.


Source : droit-medical.com



handicap-moteur-sexe.jpg
 Description:
 Taille du fichier:  24.42 Ko
 Vu:  14071 fois

handicap-moteur-sexe.jpg



_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
carrera421
Testeur
Testeur


Age: 70 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 14
Groupes d'utilisateurs : 
[ Les bi-sexuels ]
[ Les hétéros ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les voyeurs ]

Pays/Région/Département: France / 21 / Bourgogne : dijon

Statut: Absent

MessagePosté le: 20 Nov 2008, 16:13    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de relancer le débat Black shadow.
Effectivement j'avais pris l'initiative de chercher des personnes sur la côte d'or mais voilà. Le clergé n'a pas été d'accord du tout ainsi que quleques associations catholiques qui m'ont tout simplement dénoncés en m'accusant d'être un proxènète. Bien entendu cela m'a valu de me retrouver devant la police puis le procureur de la république mais j'ai eu beaucoup de chances car je suis tombé sur une personne qui a compris ce que je cherchais à faire. Il y a eu ensuite une rencontre avec les associations m'ayant dénoncées malheureusement une seule est venue. L'affaire a été classée sans suite mais je reçois encore des coup de téléphones de menaces. Peute être que certains sont ceux de personnes vivant du commerce des dames et si ce genre d'association voyait le jour et bien ces personnes risqueraient de voire leur train de vie diminuer.
Donc pour l'instant et suite aux conseils du procureur j'ai mis cette idée de côté. Il faut savoir aussi que l'association serait obligée de donner des cours médicaux à savoir comment retirer et mettre un pénilex et avoir une hygiène corporel irréprochable et d'autres gestes médicaux léger. De mon expérience je dis que ceux qui veulent faire cela pour dommer du plaisir aux personnes handicapées et bien qu'elles le fasse mais discrètement. Et c'est assez facile de trouver des personnes handicapées simplement en interrogeant le voisinage.
Jacques

_________________
les hommes naissent libres et égaux.... Après ils se démerdent.
Jean Yanna
carrera421 est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 20 Nov 2008, 17:20    Sujet du message: Répondre en citant

Comme quoi il faut continuer à en parler plus et faire évoluer les mentalités pour arriver à avoir des accompagnateurs sexuels en France Tres enerve

Je suis peiné de voir que ton initiative se soit soldée comme ça; En fait, surtout de voir l'étroitesse d'esprit de certaines religions/associations.

Dans tous les cas, je continuerai à vous faire part des évolutions à ce sujet quand je verrai passer des news.

_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
nic75
Visiteur
Visiteur


Age: 38 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 1
Groupes d'utilisateurs : 
[ Les hétéros ]
[ Les solitaires ]
[ Les vierges ]

Pays/Région/Département: France / 75 / Ile De France

Statut: Absent

MessagePosté le: 22 Nov 2008, 23:15    Sujet du message: Répondre en citant

carrera421,

Effectivement en France nous sommes en retard sur le sujet de la sexualité des personnes en situation de handicap.

Le constat est bien là, et étant moi même en situation de handicap, je ne peux que confirmer cet état de fait. Handicap sensoriel pour ma part mais les effets sont les mêmes: isolement, manque affectifs, etc.

C'est vrai que c'est l'utlime tabou, j'ai tant bien que mal pu faire des études, obtenu un travail, mais pour la sexualité en revanche ...

En tout cas, sur le fond c'était une bonne initiative. Et il faut espérer que les mentalités finiront par évoluer dans le bon sens.
nic75 est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 17 Déc 2008, 17:05    Sujet du message: L'amour peut-il faire oublier le handicap physique ? Répondre en citant

Handicap et sexualité: NI ANGES ASEXUES, NI BETES INCONTROLABLES : « L'amour peut-il faire oublier le handicap physique ? »

Le SIVAD, (services inter associatif pour une vie autonome à domicile), émanation de l'assemblée départementale, a en charge l'accompagnement social des personnes en situation de handicap en leur proposant des actions de prévention. Parmi celles-ci, et pour la première fois, il y a quelques jours, le service intervenait auprès des personnes présentant un handicap moteur sur le thème « handicap et sexualité » .

Un thème attendu dans la mesure où il s'agissait de répondre à une véritable demande de ce public handicapé qui en dépit des apparences, revendique une identité sexuelle. En effet ces personnes sont le plus souvent considérées par leurs parents ou leurs éducateurs soit comme des « anges asexués ? » , dénués de tout désir et de toute libido, ou alors, comme des bêtes remplies de pulsions incontrôlables qu'il vaut mieux ne pas réveiller.

Sur les dix personnes inscrites à cet atelier, sept ont fait la démarche effective en retrouvant Gaëlle Laigle, conseillère en économie sociale et familiale, en charge depuis quatre ans du service, et qui avait concocté un programme très complet, avec différents intervenants du monde médical (sage-femme, médecin) ainsi qu'un psychologue Akpa De Yed, avec lequel les personnes ont pu tenter de répondre à cette épineuse question : « L'amour peut-il faire oublier le handicap physique ? »

« Sa pa fèt pou'w »
En théorie, la réponse est toujours affirmative, mais la réalité décrite par la quasi-totalité des participants de l'atelier est bien différente. En effet, il n'est pas facile en Martinique de briser tous les tabous qui entourent la sexualité chez le non valide, et comme disait l'une d'entre elles « ma mère m'a toujours fait comprendre que ce n'était pas quelque chose fait pour moi, alors que j'ai été capable d'obtenir mon permis de conduire » .
De même ce jeune homme de 36 ans paraplégique depuis 13 ans à la suite d'un accident de moto qui confiera « malgré tous ses efforts ma copine rencontrée après mon accident et avec qui j'ai un enfant de 10 ans, n'a pas réussi à accepter mon fauteuil » .
Pour sa part, Jacques Aimé, 42 ans, avec un patronyme aussi évocateur cherche encore l'âme soeur, lui qui déverse dans sa passion pour la peinture tout l'affectif qui déborde de son coeur. Entouré de dizaines de petits tableaux bucoliques où batifolent des animaux en famille, il nous témoigne de sa souffrance, mais surtout dit-il du manque de compassion des personnes valides.




- « Les gens m'ont castré »
Jacques Aimé, 42 ans - Handicapé moteur - « Je ne suis pas prêt d'oublier la chute de cet arbre qui a fait de moi un handicapé moteur. C'était un manguier et quand bien même il n'existe plus je le revois encore, car j'avais alors 24 ans, et tout de suite j'ai compris la gravité de mon accident. Si certains se sont accrochés à la vie, et on pu surmonter immédiatement leur nouvelle situation, pour moi les trois premières années ont été un véritable cauchemar, tellement j'étais devenu un personnage aigri, révolté qui explosait pour un rien.
« Je n'existais plus, c'était le handicap qui contrôlait tout »

J'étais alors déchaîné contre tout : contre la nature, contre les gens, car à leurs yeux ma situation d'handicapé me réduisait à l'état d'un bébé, alors qu'auparavant j'étais un homme hyperactif, aimant le sport, la danse, mon travail d'ébéniste, les femmes, bref la vie. Je faisais pleurer ma mère tellement mon discours était dur, mais en fait je n'étais plus moi, c'était le handicap qui avait pris le dessus sur ma personne. Il me possédait et j'étais sa chose. Puis petit à petit j'ai refait surface grâce à une personne qui m'a fait comprendre enfin tout le mal que je faisais aux miens. Alors disons-le j'ai changé de braquet et j'ai décidé de me prendre en main en souhaitant mon propre domicile. Mes parents et même des voisins ont tenté de me décourager, mais j'ai résisté et cela fait maintenant 17 ans que j'ai gagné mon statut d'adulte, en étant autonome chez moi avec une personne pour m'aider dans les gestes de la vie quotidienne.
« Je crois que je domine ma chair »
Le plus étonnant de tout cela c'est que l'accident m'a privé de mes jambes, mais ne m'a pas privé de mes capacités sexuelles, mais ce sont les gens qui m'ont littéralement castré et asexué. Depuis toutes ces années, je n'ai connu aucune relation affective ou sentimentale, excepté un bref épisode auprès d'une jeune femme qui très rapidement s'est révélée uniquement intéressée par le petit confort financier que je pouvais lui procurer. En fait, quand on était en public elle allait se cacher, car elle avait honte de moi. Toutefois je ne cherche aucune pornographie pour me satisfaire, car je crois que je domine ma chair et que j'arrive à m'épanouir avec ma peinture, où je représente toujours l'harmonie, la paix en sorte que je vis toujours entouré d'amour.

Mon rêve le plus cher serait de trouver une compagne pour une véritable vie de couple, et ce n'est pas faute d'avoir fait beaucoup d'efforts, en allant vers les femmes valides, mais j'ai été rejeté, quelquefois pas méchamment car elles disaient tu es beau, ou tu es quelqu'un de bien, mais c'est dommage tu es en fauteuil roulant.

En conclusion, je dirais aux gens d'essayer d'avoir un peu de compassion et un peu de sensibilité, afin de ne pas regarder uniquement le handicap et le fauteuil, mais de s'arrêter à la personne qui est assise dedans.


Source : come4news.com

_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 10 Fév 2009, 10:59    Sujet du message: Les secrets de la sexualité saine puissante et épanouie Répondre en citant

Les secrets de la sexualité saine puissante et épanouie pour les paraplégiques

Aujourd'hui, les troubles de l'érection, s'ils existent, sont facilement accessibles aux thérapeutiques : Viagra, injections intra-caverneuses, pompes à vide permettent de pallier 80 % à 99 % des troubles de l'érection de l'homme paraplégique.


Provoquer la réponse sexuelle génitale pour une sexualité saine puissante et épanouie

En revanche, l'éjaculation qui peut fonctionner de manière réflexe, est très difficile à obtenir chez l'homme paraplégique au cours des rapports sexuels ou de la masturbation. Peu de données épidémiologiques existent et la plupart sont assez anciennes : elles montraient, qu'à peine 5 à 10 % des patients neurologiques, paraplégiques traumatiques complets ou parfois incomplets, arrivaient à obtenir une éjaculation au cours du rapport sexuel ou de la masturbation. Lors de la rééducation sexologique, différentes techniques mécaniques et médicamenteuses sont employées.

"Un vibreur, placé sur le frein du prépuce et qui vibre aux alentours de 100 Hertz avec une amplitude de 2,5 mm permet, selon le niveau de la lésion et sa gravité, d'obtenir dans 70 à 80 % des cas une éjaculation, précise le docteur Pierre Denys, spécialiste des troubles génito-sexuels des personnes handicapées à l'hôpital Raymond Poincaré de Garches. Ce vibreur a l'avantage de pouvoir facilement être utilisé au domicile à la fin d'un rapport sexuel ou lors de la masturbation et de permettre un orgasme". Quand cette technique ne marche pas, des médicaments qui servent à sensibiliser le réflexe d'éjaculation peuvent être administrés par voie orale, intraveineuse ou sous-cutanée : il s'agit de molécules d'ésérine ou de midodrine. "Pour l'heure, ces médicaments ne possèdent pas d'autorisation de mise sur le marché. Ils sont donc administrés dans le cadre d'autorisation temporaire (ATU) ou dans le cadre de protocoles spécifiques". On les utilise pour aider au déclenchement de l'éjaculation, en association la plupart du temps au vibreur. Chez la femme paraplégique, la lubrification est le plus souvent possible, les caresses génitales ou l'excitation psychique suffisent souvent à la provoquer.


Le para-orgasme pour une sexualité saine puissante et épanouie

Le para-orgasme se définit par l'ensemble des manifestations associées à l'éjaculation : transpiration, augmentation de la tension artérielle, contractures des abdominaux, puis sédation et détente. L'intensité du para-orgasme est décrite par les hommes paraplégiques comme étant assez forte et quasiment équivalente aux données sur l'orgasme masculin mentionnées par Masters et Johnson.

"Un certain nombre de patients vivent cet événement comme un phénomène agréable et surtout, ils peuvent apprendre à le vivre comme tel". En clair, quand on arrive à déclencher l'éjaculation, le para-orgasme est vécu par l'homme paraplégique comme euphorisant. Si l'intensité du plaisir peut parfois être un peu émoussée, la détente qui en résulte est particulièrement appréciée des hommes et femmes paraplégiques.


Le transfert érogène pour une sexualité saine puissante et épanouie

Tout blessé médullaire peut opérer un transfert érogène. Hommes et femmes paraplégiques ont, en effet, la capacité de déclencher les réactions orgastiques par la stimulation de zones qui ne sont pas directement génitales : mamelons, lèvres, bouche, peau du cou ou toute autre partie sensible du corps. Chez la femme, cette diffusion des zones érogènes semble se faire plus facilement. La relation affective intense et la disponibilité du partenaire vont faciliter cette évolution.


Source : contenu-gratuit.com / secretsexualite.contactebook.com

_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
carrera421
Testeur
Testeur


Age: 70 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 14
Groupes d'utilisateurs : 
[ Les bi-sexuels ]
[ Les hétéros ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les voyeurs ]

Pays/Région/Département: France / 21 / Bourgogne : dijon

Statut: Absent

MessagePosté le: 15 Oct 2009, 16:02    Sujet du message: une petite relance Répondre en citant

En cherchant s'il y avait des auxiliaires sexuels(es) pour personnes handicapées en France je suis tombé sur le Forum Doctissimo et sur une pétition dans libé signée entre autre par isabelle Alonsodans ces deux lecture ont dit que c'est de la prostitution mais lorsque l'on emploi une femme de ménage on la déclare et on la paye dans le cas contraire on est un mauvis citoyen et on est assimilé à un négrier. Et l'esclavage et passible de condamnations lourdes dans notre pays.
D'autre part en nous refusant ce doit aux personnes handicapées c'est nous dénier le droit d'avoir une sexualité ou une vie sexuelle. Heureusement des gens prennent ce problème en main pour la France dont Sheila Erenbourg (je ne suis pas certain de l'orthographe de son nom) afin d'avoir des droits des règles un tarif etc et cela ira devant le parlement européen. Il y a dans l'équipe des juristes et il serait temps que la France se mette au niveau Européen (Pays bas Belgique Luxembourg Allemagne et Suisse entre autres ont ce types d'association). Tant que certains au nom d'un extrèmisme religieux rejetteront les personnes handicapées on n'avancera pas. Il n'y a qu'a regarder ce qui se passe à Dijon où vous pouvez dans certains quartiers laisser votre voiture sur une place réservée aux personnes handicapées sans avoir de PV ni risque que votre véhicule soit mis en fourrière.. Il faut savoir que les personnes donnant du plaisir aux invalides ou aux personnes âgées le font volontairement et elles ont des frais car apportant des cadeaux parfois. L'argent ainsi gagné n'est pas remis à un quelconque maquereau. Il faut aussi savoir que certains établissement pour handicapés font venir de temps en temps des péripatéticiennes et dans ce cas ce sont vos cotisations de sécurité sociale et de vos mutuelles qui payent donc vous. Il est temps d'arrêter cette hypocrisie digne du moyen âge. Plus on parlera de cela et plus on rentrera dans le lard de ceux qui disent que c'est de la prostitution et que ceux qui crééent de telles associations sont des proxénètes et plus ce projet aboutira et rapidement.
Excusez moi d'avoir été si long.
Jacques

_________________
les hommes naissent libres et égaux.... Après ils se démerdent.
Jean Yanna
carrera421 est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Plan Hot - Votre forum de rencontres Sexys ! Index du Forum -> Société / Débats / Actualités sexys Heures des forums au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Accéder à:   
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers






 
Les partenaires du forum. (C) Plan Hot.         Collectionnez les vous aussi   Vous aimez ces animations ? Découvrez DeskBabes, VirtuaGirls et VirtuaGuys avec leur animations chaudes gratuites sur votre bureau !   
Vgirls (v.soft ou v.lesbienne) / Vguys