PlanHot : Vos rapports sexuels, avec ou sans capote ? SondagE : Votre forum de rencontres adultes GRATUIT !
 
Plan Hot : Forum de rencontres sexys entre adultes - PlanHot.com :.
 Planhot = Safe Sex and Surf - Planhot, votre forum adulte sans virus ni malwares - Surfez sans craintes 
Plan Hot - Votre forum de rencontres Sexys !

Forum consacré aux dialogues et rencontres adultes de tout type. Des rendez-vous chauds, des échanges, des opportunités d'une nuit, des moeurs spéciales à partager, tout ceci en live sur notre forum libertin.
Ce forum est réservé aux personnes majeures. Je ne suis pas majeur.


 Forum de rencontres sexys PlanHot : Les FAQs de notre forum :.FAQ   Forum de rencontres libertines PlanHot : Nos moteurs de recherches :.Rechercher   Forum de rencontres libertines PlanHot : La liste de tous nos membres libertins :.Liste membres   Forum de rencontres coquines PlanHot : Tous nos groupes libertins :.Groupes   Forum de rencontres sexys PlanHot : Tous les sondages sexys de notre forum :.Sondages   Forum de rencontres libertines PlanHot : Les différents rangs de notre forum :.Rangs   Forum de rencontres sexys PlanHot : Version du forum :.Version   Forum de rencontres sexys PlanHot : La carte de répartition géographique des membres :.Carte membres 
 Forum de rencontres adultes : S'enregistrer :. >> S'enregistrer <<    Forum de rencontres adultes : Modifier votre profil et vos informations :.Votre profil   Forum de rencontres adultes : Se connecter pour vérifier ses messages privés :.Se connecter pour vérifier ses messages privés   Forum de rencontres adultes : Connexion :.Connexion 

  Services Forum  |  Boutique Sexy SexShop  *  Galeries Photos Adultes Gratuites  *  Vidéos Adultes  *  Newsletters Gratuites  |  



PlanHot > Post Vos rapports sexuels, avec ou sans capote ? SondagE

 
Répondre au sujet    Plan Hot - Forum rencontres adultes Sexys -> Retour partie Société / Débats / Actualités sexys
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vos rapports sexuel : avec ou sans capotes ?
avec
33%
 33%  [ 5 ]
sans
60%
 60%  [ 9 ]
Je suis puceau ou pucelle, alors je sais pas encore ...
6%
 6%  [ 1 ]
Total des votes : 15

Auteur Message
Invité



ans



Groupes d'utilisateurs: Aucun


MessagePosté le: 30 Jan 2006, 17:58    Sujet du message: Vos rapports sexuels, avec ou sans capote ? SondagE Répondre en citant

avec ou sans capote ? vous n'etes pas sans savoir que le sida n'est pas encore une maladie guérissable , certes des progres ont ete faient pour retarder la progression du virus dans le corps mais cette maladie n'est pas encore curable .

vous est il arrivé d'avoir des desirs de rapports sans capote ? est que cela vous bloque parfois ? il y a quelques de temps de cela j'ai eu des rapports non protégés avec une femme nous etions sures de notre coups , mais malgré tout j'ai fais le test qui s'est avérer negatif donc ouf , mais avec le recul c'est une epxerience que je ne referais jamais . je prefere rien faire que d'avoir à en supporter les consequences !
rappelez vous : pas de capotes , pas de sexe !
Donc si vous rencontriez une personne grace à ce site ne faites rien sans capotes ! ne laissez pas le sida gagnez sur vous !
Couple_du_27
Testeur
Testeur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Couple
Inscrit le: 26 Mar 2005
Messages: 15
Groupes d'utilisateurs: Aucun
Pays/Région/Département: France / 27 / Haute-normandie : environs de Rouen

Statut: Absent

MessagePosté le: 30 Jan 2006, 20:32    Sujet du message: Répondre en citant

on peut faire sans capote si les personne de part et d'autre font le test du Sida avant le rapport sans avoir un autre rapport entre temps avec une tierce personne.
Couple_du_27 est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 30 Jan 2006, 21:24    Sujet du message: Répondre en citant

Moi et ma femme on est fidèles donc c'est 99% sans présérvatifs (d'ailleurs depuis le début), les capotes c'est pour le fun de temps en temps, ou en dehors de chez nous pour des raisons de commodités (discrétion après éjac surtout) Planhot yeux
_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Invité



ans



Groupes d'utilisateurs: Aucun


MessagePosté le: 30 Jan 2006, 21:50    Sujet du message: Répondre en citant

Sans capote à 100 %, je suis fidèle et mon mari aussi Planhot content
Où alors je ne le sais pas Planhot yeux

ps : chéri si tu me lis, mets des capotes si tu vas ailleurs Planhot choque
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 30 Jan 2006, 21:58    Sujet du message: Répondre en citant

T'inquiètes pas ma Electra, il va pas ailleurs Planhot content
_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Invité



ans



Groupes d'utilisateurs: Aucun


MessagePosté le: 30 Jan 2006, 22:14    Sujet du message: Répondre en citant

DarkShadow a écrit:
T'inquiètes pas ma Electra, il va pas ailleurs Planhot content


merci mon Darkshadow Planhot yeux
Asrun
Testeur
Testeur


Age: 43 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 25 Mar 2005
Messages: 58
Groupes d'utilisateurs: Aucun
Pays/Région/Département: France / 59 / Nord Pas De Calais : Lille

Statut: Absent

MessagePosté le: 03 Fév 2006, 12:48    Sujet du message: Répondre en citant

Electra a écrit:
ps : chéri si tu me lis, mets des capotes si tu vas ailleurs Planhot choque

bon conseil Planhot yeux Plan Hot idee

_________________
@}}--}}--
Asrun est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 27 Sep 2007, 16:57    Sujet du message: Répondre en citant

Etes-vous un sexual looser ?

Les designers et créateurs artistiques de chez Durex sont très doués pour désacraliser l'acte sexuel.

Ces nouvelles affiches publicitaires, plutôt amusantes à regarder entre 2 stations de métro, dévoilent plusieurs messages très interessants.


1- Le sexe, c'est fun, ça se pratique n'importe quand, n'importe où, avec n'importe qui (coucou chérie), c'est sain et très "tendance"

2- Ceux qui font folies de leur corps, les meilleurs coups, les experts du Kamasutra, les couples les plus hot, utilisent des préservatifs.

3- Moralité de l'histoire d'après Durex : Si vous n'utilisez pas de préservatifs, alors vous êtes un has been et par dessus tout un looser au lit.


Ca vaut aussi pour les gays Planhot yeux



durex3.jpg
 Description:
Si vous n'utilisez pas de préservatifs, alors vous êtes un has been
 Taille du fichier:  9.64 Ko
 Vu:  25094 fois

durex3.jpg



durex2.jpg
 Description:
Ceux qui font folies de leur corps
 Taille du fichier:  9.51 Ko
 Vu:  25094 fois

durex2.jpg



durex1.jpg
 Description:
Le sexe, c'est fun
 Taille du fichier:  10.25 Ko
 Vu:  25094 fois

durex1.jpg



_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 05 Oct 2007, 15:20    Sujet du message: Répondre en citant

1 % de la population est allergique au latex. Cette allergie peut être responsable d'irritations, de brûlures et de douleurs lors des rapports sexuels, s'ils se passent avec un préservatif classique. Les préservatifs sont habituellement fabriqués à base de latex. En cas de brûlures ou de démangeaisons spécifiquement liées à des rapports sexuels avec préservatif, pensez à cette allergie. Dans ce cas il faut utiliser des préservatifs à base de polyuréthane, type Manix Cristal, Durex Feeling etc.. Demandez à votre pharmacien.


Source : sexoconseil

_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 21 Nov 2007, 18:02    Sujet du message: Répondre en citant

Le Safe Sex


Au moment où une femme du gouvernement met en cause des acquis de la révolution sexuelle et déclare dans un magazine féminin que le « préservatif est un tue l’amour »*, il nous paraît vital de réaffirmer notre position, qui est celle de l’amour et des plaisirs hors des dogmes moraux, médicaux, religieux, une position ouverte aux réalités du sexe. Revenir sur cette position reviendrait à exposer les amants de tous bords à des risques pour leur santé, certes pas tous aussi cruels et médiatisés que le sida, mais tout aussi actuels. Le préservatif n’est pas un « tue l’amour », il en est un des plus sûrs alliés. L’allié d’un amour responsable, aux niveaux individuel, interpersonnel, social, l’amour de celles et ceux qui se donnent les moyens d’assumer leurs désirs, leurs actes, leurs implications intimes. Nous ne pouvons heureusement jamais dire « jamais » en amour (« jamais je n’aurai plusieurs partenaires, jamais je ne pratiquerai ceci…»), il est donc important de prendre conscience des aléas qui peuvent être associés au sexe, pour mieux ne pas nous en priver. Comme le rappellent Marcela Iacub et Patrice Maniglier dans leur Antimanuel d’éducation sexuelle, l’un des vecteurs de contamination des IST n’est pas la « débauche », mais bien l’amour, car c’est lui qui inspire la confiance aux partenaires réguliers et fait parfois se relâcher la nécessaire vigilance. Nous n’avons rien « contre l’amour » mais au contraire « tout pour ». À ce titre, c’est l’amour sous toutes ses formes que nous devons choyer de précautions plutôt que d’en réprimer, nier, abandonner certaines réalités.


L’ignorance ne passera pas par nous

Nous savons que le Sida est toujours là, qu’il touche indifféremment hommes, femmes, jeunes, moins jeunes, homos, hétéros. Nous savons que bien qu’elle soit la plus terrible, le sida n’est pas la seule infection transmissible par voie sexuelle. Il en existe d’autres allant de bénignes à graves, face auxquelles nous devons aussi être prévenant(e)s. Ces infections peuvent être silencieuses. Pour certaines, rien du profil d’un partenaire ne nous renseigne sur son « statut » à moins de nous être soumis ensemble à un dépistage en règle ¬—lequel n’est pas, qu’on se le dise, une épreuve, mais un acte libre au sein d’une relation. La révolution sexuelle ayant contribué à l’évolution des mœurs, nous savons que nous sommes aujourd’hui plus nombreuses à faire l’amour plus jeunes et jusqu’à plus tard, à avoir plus de partenaires dans une vie qu’avant. Cela représente un plus large panel d’âges et d’expériences au cours desquels les plaisirs comme les désagréments de l’amour peuvent nous toucher, nous acceptons tout cela de concert car nous sommes dans le même temps mieux informées, accompagnées médicalement, maîtresses de nos vies, nous avons les moyens de ne pas céder à des pressions injustifiées, à des craintes irrationnelles. Ce ne sont pas tant les maladies qui se sont développées au cours des dernières décennies que nos connaissances sur le sujet et les moyens d’y remédier. Nous savons qu’en toutes circonstances nous aurons raison de soulever la question des précautions, d’ouvrir le dialogue. Nous prenons le parti de nous informer et d’informer sans complexes, sans jugements de valeur. Une chose est sûre, nous ne prêcherons pas pour l’abstinence.


Le sexe dans ses continuités

Qu’entendons-nous habituellement par « safe sex » ? Le safe sex ne désigne pas en soi une catégorie de pratiques « bonnes sous tout rapport », en opposition fermée, sans correspondance, avec d’autres qui seraient, elles, « mauvaises » (et partant, culpabilisantes). Au contraire, les connaissances, le bon sens, la responsabilité auxquels le terme appelle doivent se fondre dans la réalité du sexe, se diffuser à l’ensemble de ses possibles en toute continuité. Or une certaine continuité entre les actes, une continuité de soi-même dans le temps, est préférable aux réticences, remords, regrets que nous inspirent parfois certaines aventures. En effet, comment se rendre spontanément à un centre dépistage, interroger son médecin, aimer librement, si en même temps on se réprouve ou voudrait « zapper » un épisode ? Comment respecter l’autre si l’on nie, par crainte ou par honte, une part de soi dans la sexualité ? Rompre avec ses continuités, c’est rendre plus difficile l’harmonisation entre nos corps pensants et nos corps aimants, pourtant favorable à une vie sexuelle sereine, saine. Il ne s’agit pas de paniquer à chaque nouveau partenaire ni à chaque nouvelle pratique. Nous ne risquons pas la mort à chaque geste, pas même, le cas échéant, à chaque infection contractée, puisque elles sont de natures différentes et qu’il existe des traitements efficaces contre la plupart. Il y a un éventail d’IST (avec leurs modes de contamination, leurs effets, leurs voies de guérison¬) et un répertoire de gestes sensuels (avec leurs degrés d’interpénétrations physiques) qui se distribuent le long d’une échelle de risques allant de faibles pour la santé à graves. Vivre sa sexualité de façon plus sûre, c’est nous donner les moyens de nous placer le plus souvent possible sur un niveau de risque minimum pour pouvoir nous livrer, de là, à un maximum de gestes. Pour cela rien de tel que la connaissance, l’échange décomplexé, la spontanéité, l’honnêteté : autrement dit, que du bon. Le plaisir pourrait même en prendre une leçon. Vu comme cela, rien ne vient se mettre en travers du plaisir, et certainement pas un bienveillant micron de latex.


Un geste d’amour averti en vaut deux

Nouveau partenaire, one night stand, début d’une relation régulière, retrouvailles après une séparation ponctuées de point d’interrogations… Parlons ! Et prenons les précautions qui s’imposent avec nos partenaires.
Nous ne traitons pas des IST dans le détail ici, mais proposons une base logique, quitte à devoir compléter ensuite auprès d’autres sources. Ainsi, comprendre les risques (donc envisager les précautions) se fait en considérant ensemble les vecteurs de la maladie + les barrières naturelles et surfaces d’échanges + les types de contacts. Les vecteurs des IST sont des fluides corporels, qui peuvent se mélanger pendant l’amour. Le sang, le sperme, le liquide séminal, les sécrétions vaginales mais aussi l’urine, les matières fécales, la salive. Chacun de ces fluides n’est pas égal devant le risque. Les vecteurs des maladies graves (VIH, hépatites) sont le sang et les sécrétions sexuelles. La salive ne représente pas de risques pour ces maladies, en revanche elle peut en présenter pour d’autres. L’urine et les matières fécales peuvent contenir des germes parasitaires. Ensuite, nos corps sont bien faits, ils ont des contours, offrent des barrières naturelles à notre organisme, pas toutes égales devant le risque selon leur perméabilité et la surface d’échange qu’elles représentent. La peau saine (hors plaies et lésions) nous protège dans la plupart des cas. Les muqueuses sont plus perméables, même si là encore, pas toutes à la même enseigne. Si la muqueuse anale est sensible, la muqueuse de l’œil est elle en revanche un point d’échange minime et partant un mode de contamination du VIH pour lequel on ne connaît pas de cas**. Enfin, il y a dans l’amour différents types de contacts : de superficiels (caresses, baisers) à plus « pénétrants » (pénétrations par des organes, des objets, fellation..), allant de doux à moins soft (violents et/ou avec moindre lubrification, qui peuvent entraîner une déchirure des tissus, du préservatif). Ces interactions ne présentent pas toutes les mêmes risques. C’est en combinant ces trois aspects que nous comprenons qu’il est —hors vérification des statuts sains, sans précautions— plus risqué de se livrer à la sodomie (pénétration, réception d’une quantité de importante fluide, muqueuses fragiles) qu’aux caresses génitales (contact superficiel, quantité moindre de fluides), plus risqué de pratiquer la fellation complète, en particulier lorsque l’on a une lésion buccale (barrière protectrice fragilisée), de passer sans précautions de l’anal au vaginal (transfert possible de germes), de s’échanger des godemichés au cours de l’acte (les préservatifs sont aussi pour le vibromasseur !), de pénétrer pendant les règles qu’en dehors, etc. Si certaines pratiques ne présentent que très peu de risques en terme de VIH (la masturbation mutuelle par exemple), elles peuvent exposer à d’autres infections pour lequel le contact suffit (herpès, HPV), dont les lésions, qui contiennent la charge virale, ne sont d’ailleurs pas toujours situées sous la coupe de protection du préservatif. Néanmoins, celui-ci reste la prévention la plus efficace contre toutes ces infections, il faut éviter tout contact entre les parties génitales avant qu’il soit en place. Notons qu’il existe un préservatif féminin, et qu’en cas de lubrification moindre, l’usage de lubrifiants à base d’eau contribue également à la sécurité des rapports. En cas de doutes suite à des pertes, des douleurs ou la présence de lésions, en parler à notre médecin, généraliste ou spécialiste, gynécologue mais aussi dermatologue, selon les symptômes. Si une infection est diagnostiquée, elle sera probablement aisément soignée. N’oublions pas de poser d’emblée la question pour deux (doit-il/elle suivre un traitement ?) et d’informer notre partenaire en conséquence.


La levée des tabous est la meilleure prévention

Les structures d’informations et de soutien sont là, et de plus en plus faciles d’accès notamment grâce à Internet. Les communications de prévention sont visibles, bien qu’encore peu explicites. Par crainte d’inciter à la débauche ? Ce serait prendre le problème à l’envers. Pour que les précautions se mêlent de façon fluide avec les gestes de l’amour, rappellent les auteurs de l’Antimanuel d’éducation sexuelle, mieux vaut « intégrer l’usage que nous faisons {de nos organes sexuels} dans la rationalité ordinaire de la vie ». Cela implique de nommer les choses, d’éclairer les zones d’ombres, de ne pas oublier l’imbrication entre les sphères personnelles et sociales, entre le sexe, les sentiments, les valeurs, les normes. C’est en effet à la croisée de ces dimensions parfois conflictuelles que le tabou ligote, et empêche de faire/dire tout haut ce que nous savons tout bas. Parler de soi, poser des questions qui pourtant nous concernent. Dans leur étude sur la sexualité des seniors (voir notre article), les chercheurs américains notent la rareté du dialogue entre patients de plus de 50 ans ayant des problèmes sexuels et leurs médecins, et soulignent la nécessité de l’établir. Parmi les gênes venant faire obstacle au dialogue (nous savons la pudeur qui enveloppe les questions intimes), les chercheurs citent également la différence d’âge. Or nous pouvons très bien nous imaginer hésitant à parler d’IST avec nos médecins, en particulier s’ils sont plus jeunes que nous, pensant à tort que ces tracas sont « un truc d’ados »… Cela, ou autre chose : « un truc de fille de mauvaise vie », « le signe d’une mauvaise hygiène », bref, du tabou. Ce tabou qui nous donne la bizarre impression d’avoir agit dans notre sexualité de façon déplacée, nous laissant mal à l’aise avec nous mêmes et face à nos interlocuteurs. Il faut lever ces tabous face à la sexualité pour remettre la réalité à la place qu’elle occupe, réinjecter le vécu dans la norme et prendre acte de nos amours. Et un moralisateur prêchant à contresens du désir, participant au repli dans le silence, n’a jamais fait bon partenaire… ni bon médecin.


NOTES DU SITE SECONDSEXE.COM :

L’objet de cet article n’est pas de donner une information exhaustive et précise sur les infections sexuellement transmissibles mais de rétablir le discours visant à entourer l’amour de précautions face aux risques, ainsi que de proposer une approche éclairée, réaliste, non dramatisante de la question. Pour plus d’informations sur les infections sexuellement transmissibles, renseignez-vous auprès des structures spécifiques, de votre médecin généraliste, gynécologue et/ou dermatologue.

www.sida-info-service.org
www.inpes.sante.fr
www.lecrips.net

[i]Sources privilégiées pour cet article :


* Christine Boutin, ministre du logement et de la ville, interviewée par Marie-Claire, Novembre 2007.

** sida info service - réponse à la question « Quelle est le risque de contamination VIH lorsque l’on reçoit du sperme dans l’œil ? »

Questions d’ados, livret pour les 15-18 ans et sur internet dans espace thématique http://www.lecrips-idf.net/questions-ados/index.asp

« Pourquoi la révolution sexuelle n’est pas la cause du SIDA mais au contraire la prévention la plus efficace contre lui », in Antimanuel d’éducation sexuelle, de Marcela Iacub et Patrice Maniglier, éditions Bréal, 2005[/i]


Source : secondsexe.com

_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 08 Fév 2008, 11:34    Sujet du message: Ne pas arrêter le préservatif avant le test VIH Répondre en citant

Une nouvelle campagne d'incitation au dépistage du VIH avant l'arrêt du préservatif a été lancée pour la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane. Cette initiative du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports et l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES) a été réalisée sur place, en concertation avec les acteurs de prévention locaux, afin de prendre en compte les attitudes et les comportements des habitants de ces trois départements.

L'épidémie de VIH/sida reste active en France et les Départements Français d'Amérique (DFA) sont parmi les départements les plus touchés par le virus. En effet, le taux de positivité y est nettement supérieur à la moyenne nationale : plus de dix fois plus pour la Guyane, deux à quatre fois plus pour la Martinique et la Guadeloupe. Si le recours au test y est plus important, il est actuellement non relié aux comportements sexuels. Pour changer cette attitude, la campagne «Arrêter le préservatif avant d'avoir fait le test du VIH, n'y pensez même pas » encourage les couples à faire un test de dépistage du VIH avant l'arrêt du préservatif.

La campagne est décliné sous forme de sport TV, d'affiches et d'une chanson interprétée par Jacky Brown des Nèg' Marrons et Lady Sweety, ainsi qu'un clip vidéo, réalisé en partenariat avec Trace TV. Le refrain rappelle la signature de la campagne « N'y pense même pas ! » et les paroles reprennent le message d'incitation à faire un test de dépistage avant l'arrêt du préservatif.


Source : Communiqué de l'Inpes

_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
nicodu07
Testeur
Testeur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Couple
Inscrit le: 09 Jan 2008
Messages: 21
Groupes d'utilisateurs : 
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les infidèles ]
[ Les mélangistes ]

Pays/Région/Département: France / 07 / Rhone-alpes : PRIVAS (07)

Statut: Absent

MessagePosté le: 08 Fév 2008, 23:12    Sujet du message: Répondre en citant

avec ma femme, jamais capotes, mais lorsque l'on "s'échange", oui et plus que oui même
_________________
couple de 27 ans habitant à proximité de Privas 07; ouvert a toutes propositions, seul ou en duo voir plus
nicodu07 est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 05 Nov 2008, 13:47    Sujet du message: Sexe sans capote: qui paie la couronne mortuaire ? Répondre en citant

Sexe sans capote: qui paie la couronne mortuaire ?

Nadiya, Hélène, Carla, Maria et Anaïs organisent chez elles —dans une ambiance «conviviale»— des gang-bang avec boissons, amuse-gueules et surtout sexe sans capote, pour une participation aux frais variant entre 50 et 100 euros. Quid des frais de couronne mortuaire ?

Sur le site Love Gang Bang, les petites annonces sont explicites : «J’ai très envie de m’amuser», proclame Nadiya, qui oublie de mentionner qu’elle a aussi très envie de mourir. Une blonde nommée Cum-girl («fille à sperme») affirme : «J'aime me faire baiser queue nue et sentir le sperme couler dans mes orifices. J'organise mon prochain GANG-BANG 100% NO KPOT. Age et physique sans importance seule votre semence m'intéresse.» Kenza dont le surnom est «pute no capote» invite également les hommes à se «vider» en elle «sans tabous».

Quant à Chriss, elle précise : «Avec ma copine Véro, nous allons profiter à 100% de tes pénétrations (vaginales et anales) et j’avalerai le sperme de tous.» La moitié des annonces mentionne explicitement qu’il s’agit de soirées bareback. Pour information, le mot bareback est un terme d'équitation propre au rodéo. Bareback désigne à l’origine le fait de monter «à cru» un cheval, sans selle ni étriers. Le cheval a donc le dos nu (bare back).

Pour moi qui fait partie de la génération sida —celle de l’hécatombe— il est impossible de lire ces textes sans colère. Impossible également de rester indifférente quand je lis qu’en octobre dernier, il y a à peine plus d'un mois, le Banque Club, club du 8ème arrondissement de Paris, a réservé ses locaux pour l’organisation d’une soirée bareback dédiée au sexe sans préservatif.

«C’est la première fois qu’une telle soirée est organisée dans un établissement gay de la capitale, commente l’association Act Up. Pour se rendre à cette soirée, les participants devaient s’inscrire sur internet moyennant 18,50 euros pour recevoir l’adresse de l’établissement. L’événement présenté comme une soirée privée «totale BAREBACK et Trash» était organisé par le site squatNoK ("le squat des barebakers français et francophones").» En réaction, une quinzaine de militant(e)s d’Act Up-Paris ont défilé devant le Banque Club, aux cris de «Complice du sida», «Non au bareback business», «Ici la vie d’un pédé ne vaut rien».

Hélas, il semblerait que beaucoup de personnes trouvent le comportement d’Act Up abusif. Vouloir empêcher les gens de s’entre-contaminer ? Quelle scandaleuse «ingérence» protestent certains séropositifs, qui militent pour le droit de «plomber» tous les volontaires à la «fécondation». «L’idée de plomber peut être entendue comme l’idée de transmettre le HIV (et d’autres MST), explique un de ces défenseurs sur le site BarebackZone. Je pense pour ma part que c’est surtout l’utilisation d’une réalité morbide mise au service du plaisir ! Une manière fantasmée de transformer le plomb en or !»

A noter : le surnom de ce défenseur contient l’expression (déjà vue plus haut) «No tabou». Pour les adeptes du bareback —qu’ils soient hétéros ou homos—, le message est donc clair : baiser sans capote, c’est faire la révolution. Par cet acte soi-disant «subversif», ils revendiquent le droit de faire ce qu’ils veulent de leur vie… Un pied de nez au conformisme ambiant, probablement. Parce que c’est tellement «conformiste» de tenir à la vie, la sienne et celle des autres.

A Sida Info Service, on m’assure que j’exagère. «On», c'est-à-dire, la personne (une femme) qui répond aux appels. Le risque de mourir du sida serait maintenant très réduit : la médecine a fait des progrès, me dit-on, lorsque j'appelle le numéro vert (0 800 840 800). «Il n’y a que 5 à 6% d’échec thérapeutique», c’est-à-dire que 5 à 6% «seulement» des personnes ayant été contaminées peuvent passer en «phase» sida et décéder. Quant aux séropositifs qui font l’amour entre eux sans capotes, ils ne font guère que se «surcontaminer», c’est-à-dire se transmettre des virus de souches différentes, «ce qui peut entraîner des phénomènes de résistance au traitement». Pas de quoi s’inquiéter donc (si j'en crois ce qu'on me dit). Les risques, encore une fois, ne sont guère plus élevés que… de fumer trois paquets de cigarette par jour.

Libre aux gens d'avoir des pratiques à risque. Qu'ils se rendent malades s'ils veulent, mais qu'ils ne demandent pas à la société de payer pour eux. Qu'ils foncent dans des platanes. Qu'ils sautent du troisième étage. Qu'ils embrassent des serpents venimeux, même… Mais qu'ils le revendiquent comme une forme de plaisir et de transgression ? Je ne comprends pas le plaisir qu'il y a à se rendre dépendant de médicaments et devenir un assisté à vie.


Source : sexes.blogs.liberation.fr / + http://www.i-services.net/membres/annonces/voir_annonces.php?uid=82609&sid=40460&idcat=15224&show=cat

_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur


Invité



ans



Groupes d'utilisateurs: Aucun


MessagePosté le: 05 Nov 2008, 17:47    Sujet du message: Répondre en citant

sans ET avec..
je m'explique sans car depuis 6 ans que je vis avec mon mari nous n'en avons plus besoin et là d'autant plus que nous essayons d'avoir notre 2eme enfant..
et avec bien sur.. pour les hommes qui viennent nous voir en soirée Planhot yeux
DarkShadow
Administrateur
Administrateur


Age: 36 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 21 Mar 2005
Messages: 795
Groupes d'utilisateurs : 
[Admins Admins ]
[ Les artistes ]
[ Les bi-sexuels ]
[ Les casés ]
[ Les côte à côtistes ]
[ Les couples ]
[ Les échangistes ]
[ Les exhibs ]
[ Les extrêmes ]
[ Les gangbangueurs ]
[ Les gays ]
[ Les hétéros ]
[ Les infidèles ]
[Les lesbiennes Les lesbiennes ]
[ Les mélangistes ]
[ Les naturistes ]
[ Les solitaires ]
[ Les trans et travestis ]
[ Les vierges ]
[ Les voyeurs ]
[ Les zoos ]
[Modos Modos ]
[ Pros/Entreprises ]
[ Services payants ]

Pays/Région/Département: Etranger / Autres Pays : Sur le Web Sexy

Statut: Absent

MessagePosté le: 05 Nov 2008, 18:05    Sujet du message: Répondre en citant

mmeaime a écrit:
sans ET avec..
je m'explique sans car depuis 6 ans que je vis avec mon mari nous n'en avons plus besoin et là d'autant plus que nous essayons d'avoir notre 2eme enfant..
et avec bien sur.. pour les hommes qui viennent nous voir en soirée Planhot yeux


Classique par nos contrées de planhot Planhot cool De toute façon y'a pas a tortiller en couple établi on va pas s'encombrer de latex Planhot yeux





N'oubliez pas tous de prendre 5 minutes et répondre à l'ensemble de nos sondages coquins Plan Hot fleche Planhot yeux

_________________
* Admin/Webmaster Plan Hot votre forum libertin *

Avant tout, lisez Les Règles
Nos FAQS / Nos partenaires
DarkShadow est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
andrew
Visiteur
Visiteur


Age: 37 ans
Sexe: Sexe:Homme
Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 3
Groupes d'utilisateurs: Aucun
Pays/Région/Département: France / 13 / Provence-alpes-cote d Azur

Statut: Absent

MessagePosté le: 20 Juin 2012, 16:59    Sujet du message: avec capote! Répondre en citant

mtn je suis en couple, mais tout de meme on utilise un preservatif a chaque fois.
pas forcement pour se proteger, on est fidele (et c'est vrai, donc rigolez pas), mais pour eviter la grossesse. mais pas seulement pour ca. on vient de decouvrir des preservatifs (sur loveambiance.com et pas besoin d'aller nulle part) qui aident a prendre plus de plaisir aussi.
alors la, nous les utilisons non seulement par obligation, mais pour prendre notre pied.donc, ce que je veux dire ce qu'un preservatif ca peut faire partie du jeu intime, et non seulement etre une obligation qu'on aime pas.
est-ce que qn a fait la meme experience et peut partager mon avis?
andrew est absent  Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Plan Hot - Votre forum de rencontres Sexys ! Index du Forum -> Société / Débats / Actualités sexys Heures des forums au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Accéder à:   
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers






 
Les partenaires du forum. (C) Plan Hot.         Collectionnez les vous aussi   Vous aimez ces animations ? Découvrez DeskBabes, VirtuaGirls et VirtuaGuys avec leur animations chaudes gratuites sur votre bureau !   
Vgirls (v.soft ou v.lesbienne) / Vguys